Affiche 2013


Les années passent et le Festival de «Piano au Pays des Valois» respecte le rendez-vous d’automne avec ses fidèles amis pour venir entendre les artistes sur la scène du Théâtre d’Angoulême ou sur la scène des villes de la Charente.

Cette année, Paul-Arnaud Péjouan et Jean-Hugues Allard, nos directeurs artistiques, ont découvert au conservatoire de Novossibirsk de merveilleuses personnalités musicales. Ce sont des tout jeunes pianistes : Ksenia PYALKINA, née en 1993, Ruslan PETROV né en 1999, Ivan KALATAY né en 1995, Alina LOBANOVA née en 2001 ; tous élèves du collège GLINKA du Conservatoire de Novossibirsk et sélectionnés pour venir au festival «Piano en Valois». En lisant leur brève biographie et prenant connaissance des programmes qu’ils vont interpréter, vous serez enthousiasmés par la vitalité de leur expression artistique. C’est une première en Europe!

Cette initiative originale confirme bien la vocation de «Piano en Valois» de mettre les jeunes au-devant de la scène. Il faut être heureux de ce partenariat remarquable avec cette lointaine troisième Ville de Russie.

En cette période de troubles, il est indéniable que notre humble geste de dialogue par la musique, ne peut être que bénéfique pour la rencontre des hommes de bonne volonté. C’est vraiment le signe réel que la musique est universelle.

Quand nous écrivions l’an dernier, pour nos vingt ans, que notre devoir de révéler les jeunes talents de France ou d’ailleurs, devenait une priorité afin de croiser les publics avec la jeunesse et les maîtres contemporains, nous respections notre engagement pour une véritable dynamique au service de la culture pour tous.

La Région Poitou-Charentes, le Département de la Charente, le Grand-Angoulême, les diverses Intercommunalités, la Ville d’Angoulême, qui se sont engagés auprès du Festival «Piano en Valois» ont compris depuis toujours cette finalité de laquelle il est impossible de se dérober.

C’est une confiance qui nous oblige à tous points de vue.

Jean Mardikian
Président